A quoi cela peut-il bien servir de rassembler des médias en déclin ?

A quoi cela peut-il bien servir de rassembler des médias en déclin ?

08/01/2013 – 17h40
PARIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation) – La structure Le Monde libre possédée par Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre Bergé (à gauche sur la photo, aux cotés de François Hollande) est en négociations avancées avec Claude Perdriel, le propriétaire du Nouvel Obs pour rapprocher le quotidien Le Monde de l’hebdomadaire Le Nouvel Obs et du site Rue 89.

Pierre Bergé y sera-t-il aussi interventionniste que dans le magazine La Vie (qui est presque catholique) ? Au printemps dernier, il avait en effet fait remplacer le rédacteur en chef par un partisan avéré du mariage et de l’adoption par des homosexuels.

L’union de ces médias de gauche suffira-t-elle à les sauver des conséquences de la baisse des ventes ? D’après Claude Perdriel lui-même, Le Nouvel Obs a perdu 7 millions d’euros en 2013.

Rappelons par ailleurs que ces médias nationaux de plus en plus concentrés ne sont pas forcément représentatifs de la presse en général.

La diffusion du quotidien Ouest France (749.258) est supérieure à celles du Figaro (323.303), du Monde (288.113) et de Libération (120.000 maxi) réunis.

Les quotidiens Ouest France, Sud Ouest, Le Parisien et la Voix du Nord ont tous les quatre une diffusion représentant au moins le double de celle de Libération !

Pourtant, dans les autres médias (radio, télévision, etc…), on continue de présenter ces trois quotidiens nationaux comme représentatifs de la France. Le Monde et Libération ont pris partie pour la dénaturation du mariage. Au contraire, Ouest France a défendu le mariage ET la famille (et continue de le faire). Beaucoup de quotidiens régionaux se sont opposés à la dénaturation du mariage.

Crédit photo : François Hollande, via Flickr, (cc).