Jean-Pierre Chevènement, la France, l’Europe et l’histoire