Combien faut-il d’Antoine pour réveiller les Français ?