Le ministère de l’Intérieur Craint-il des débordements ?