La mauvaise gestion des finances par Delanoë épinglée par un rapport

La mauvaise gestion des finances par Delanoë épinglée par un rapport

22/12/2013 – 13h15
PARIS (NOVOpress/Kiosque Courtois) –
Valeurs Actuelles a révélé le contenu d’un rapport, remis à Nathalie Kosciusko‑Morizet, qui analyse les finances de la capitale de 2002 à 2012. Ce rapport s’appuie sur des chiffres officiels, mais souvent dissimulés. Depuis l’arrivée de Bertrand Delanoë, l’endettement a quadruplé, les dépenses de fonctionnement ont augmenté de 60 %. Cette inflation est due à la forte augmentation du nombre de salariés. Avec 73.000 agents, la capitale parisienne dépasse de loin les effectifs du grand Londres. En conséquence, les impôts locaux ont presque doublé.

Les services municipaux sont-ils mieux assurés ? Le bilan de Delanoë sur le plan du logement, son « cheval de bataille » est piteux : le nombre de demandeurs de logement social a augmenté de 40000 en 10 ans.

Cette « bureaucratisation de Paris » s’est accompagnée d’une explosion des hauts salaires. Le maire de Paris a trente-six adjoints, presque autant que le nombre de ministres au gouvernement, dont le coût moyen serait de 500.000 € chacun.

Crédit photo : Bertrand Delanoë, via Flickr, (cc).