NSA : l’Unicef et Médecins du Monde étaient aussi surveillés

NSA : l’Unicef et Médecins du Monde étaient aussi surveillés

21/12/2013 – 11h30
PARIS (NOVOpress) – Le scandale des communications abusivement surveillées par la NSA et le GCHQ n’a pas fini de surprendre. De nouvelles investigations menées par The Guardian, Der Spiegel et The New York Times révèlent que des organismes tels l’Unicef et Médecins du Monde étaient également espionnés, de même que le vice-président de la Commission européenne Joaquin Almunia (en lutte contre les positions dominantes des géants américains Google et Microsoft) qui s’est dit « fortement agacé » par cette découverte.

S’ajoutent à cette longue liste les hommes politiques israéliens Ehud Olmert et Ehud Barak,  le dirigeant de la Communauté Économique des États d’Afrique de l’Ouest, le groupe aérospatial français Thales ainsi que le groupe pétrolier Total et de nombreux bâtiments officiels allemands. Pour l’heure, plus de 1000 cibles dans au moins 60 pays ont été répertoriées. Face à l’ampleur des dérives, un rapport d’experts a présenté à Barack Obama une série de propositions pour mettre fin à ces collectes massives de données.

Crédit photo : octal via Flickr (cc)