La Dame à la Licorne rentre au bercail

Culture : « La Dame à la Licorne » rentre au bercail

17/12/2013 – 15h30
PARIS (NOVOpress) – Il aura fallu des mois de patience et de savoir-faire aux cinq restauratrices qui ont remis à neuf La Dame à la Licorne, chef-d’œuvre médiéval constitué de six tapisseries. Les premières représentent les cinq sens, la dernière, ornée de l’inscription énigmatique « Mon seul désir », n’a pas encore livré tous ses secrets…

Découverte en 1841 par Prosper Mérimée au château de Boussac (Limousin), la tenture a rejoint dès 1882 le musée de Cluny. Les couleurs chatoyantes, la beauté éthérée et hiératique du personnage-éponyme, mis en scène dans un monde onirique de fleurs, d’animaux et de créatures mythologiques, inspirèrent George Sand et Rainer Maria Rilke. Dépoussiérée, consolidée, sublimée dans le respect des techniques de l’époque, la gente Dame a regagné ses pénates dans une salle spécialement réaménagée, en attendant un prochain agrandissement du musée.

« La Dame à la Licorne », à partir du 18 décembre au musée de Cluny, 6 place Paul Painlevé 75005 Paris – www.musee-moyenage.fr