Les sièges vides lors des funérailles de Nelson Mandela embarrassent l’Afrique du sud

Les sièges vides lors des funérailles de Nelson Mandela embarrassent l’Afrique du sud

17/12/2013 – 11h30
JOHANNESBURG (NOVOpress) – Alors que l’hommage à Nelson Mandela devait déplacer des foules il est vite apparu que beaucoup de Sud-Africains n’étaient tout simplement pas venus. Le grand stade de football de Johannesburg est resté bien vide pendant les 5 heures de la cérémonie. Et même au moment le plus intense des funérailles lors du discours d’Obama seuls les deux tiers des places étaient occupés ce qui embarrasse énormément le gouvernement Sud-Africain qui voulait montrer ce rassemblement comme le symbole de l’unité et du respect de tout le peuple face à la mort de son héros National.

Crédit photo : DR