Autriche : des demandeurs d’asile inculpés de trafic d’êtres humains

11 décembre 2013 | Europe

11/12/2013 – 15h30
VIENNE (NOVOpress) –
Soupçonnés de trafic d’êtres humains, des demandeurs d’asile viennent d’être officiellement inculpés en Autriche. Ces musulmans pakistanais ont été arrêtés l’été dernier après leur occupation médiatique de l’église votive de Vienne. Après en avoir été délogés à l’issue de l’action choc des identitaires autrichiens, ils avaient été relogés dans le monastère des Servites, logement temporaire fourni par la Caritas catholique.

À la demande de l’Agence de presse autrichienne (APA), le Procureur a confirmé publiquement mardi un rapport de la télévision d’État (orf.at) : un total de huit personnes sont accusées, mais les charges ne sont pas encore définitives.

Actuellement en garde à vue, ces gentils candidats à l’émigration en Europe sont accusés entre autres de « contrebande commerciale d’êtres humains dans le cadre d’une organisation criminelle » ; l’un d’entre eux est accusé de « menaces dangereuses » et de « dommage intentionnel à la propriété ». Nul doute que les associations antiracistes autrichiennes sont déjà mobilisées pour soutenir la racaille.

Crédit photo : clows via Flickr (cc)

Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.