Vu sur Facebook

Tranquillement, des artistes privilégiés et subventionnés viennent cracher à la gueule de ceux qui veulent préserver leurs emplois et/ou leur identité

Publié le