Pour la LICRA, le Front National « c’est l’anti-France »