Face aux risques d’’espionnage, Twitter muscle son chiffrement