Affaire "Minute" : encore un enfumage gouvernemental

Affaire “Minute” : encore un enfumage gouvernemental

13/11/2013 – 14h30
PARIS (NOVOpress) –
Quelques semaines après l’affaire Leonarda, le gouvernement Flanflan s’agite à nouveau pour créer un écran de fumée devant les vrais problèmes de la France et des Français. Ainsi la Une de cette semaine de l’hebdomadaire Minute, relevant du plus traditionnel humour potache est devenue le sujet numéro un de l’équipe gouvernementale. Le déficit abyssal ? Secondaire. Le chômage en croissance continue ? Secondaire. L’insécurité galopante et ses conquêtes territoriales ? Secondaire !

Non le vrai sujet se trouve ailleurs : le racisme revient ! Les pleureuses se succèdent donc sur tous les plateaux télés, courant aux micros en se vautrant dans les leçons de la plus basse morale et dans la bien-pensance dégoulinante. Du coup, c’est évident, Minute (dont le suite Internet est depuis hier inaccessible) a franchi la limite infranchissable et a ouvert la porte aux “heures les plus sombres de notre histoire”. Au delà de l’enfumage, Novopress vous propose – pour revenir au réel – un petit échantillon des Unes très drôles et pas-du-tout-discriminatoires d’un autre hebdomadaire, qui lui sert bien docilement le système.

Crédits phto : DR

polemique-minute-1

 

polemique-minute-3

polemique-minute-4