L’Islam, une “religion française” pour Abd Al Malik