Fédération française de football : pas de carton rouge pour Patrice Evra

Fédération française de football : pas de carton rouge pour Patrice Evra

25/10/2013 – 08h00
PARIS  (NOVOpress) –  La Fédération française de football (FFF) vient d’annoncer que Patrice Evra ne sera pas suspendu pour son interview fracassante diffusée dimanche dernier sur TF1 dans l’émission Téléfoot (vidéo ci-dessous). Le défenseur des Bleus « reste à la disposition du sélectionneur », malgré ses insultes et menaces contre quatre consultants : Bixente Lizarazu, Luis Fernandez, Rolland Courbis et Pierre Ménès.

Patrice Evra (au centre de la photo) a été reçu par Noël Le Graët (Président de la FFF) et Didier Deschamps (sélectionneur national) qui comprennent les propos du latéral gauche de l’équipe de France. Patrice Evra « a fait valoir que (…) l’acharnement dont il estimait être la victime de la part des personnes visées était une réalité dont avait eu à souffrir sa famille. Ce qui pouvait expliquer, à défaut de le justifier, qu’il ait fini par craquer au terme d’une longue interview habilement menée pour le pousser à bout et le faire sortir de ses gonds ».

En clair, les instances du foot français reprochent à un journaliste d’avoir fait son travail et dédouanent le chef des mutins de Knysna. Depuis que les caïds ont pris en otage l’équipe de France de football, la FFF persiste à conserver au sein de l’équipe tricolore des joueurs qui déshonorent le sport français. Pas seulement Patrice Evra, mais aussi Franck Ribéy, Karim Benzema ou encore Samir Nasri.

Crédit photo : socialBedia, via Flickr, (cc).