Le droit du sol redevient une question centrale

23/10/2013 – 23h00
PARIS (NOVOpress) –
Les propos de Jean-François Copé, qui ne visaient que le caractère automatique de l’obtention de la nationalité française, ont créé la polémique.

Les militants UMP le soutiennent

Pour Christine Boutin, il faut revoir les accords de Schengen

Pour Guaino, il faut garder le #droitdusol

La gauche se lâche contre Jean-François Copé

Les propositions de Philippe Vardon