Les populistes entrent solidement au gouvernement en Norvège

Les populistes entrent nombreux au gouvernement en Norvège

18/10/2013 – 11h00
STOCKHOLM (NOVOpress/Bulletin de réinformation) –
Les populistes du Parti du Progrès, partisans d’une ligne dure sur l’immigration et de baisses d’impôts importantes, ont accédé pour la première fois au pouvoir ce mercredi. Le Parti du Progrès compte sept ministres (sur 18). La dirigeante du parti, Siv Jensen (photo), devient ministre des finances, le second plus important poste, juste après le premier ministre.

La Norvège possède le plus gros fonds souverain au monde, dont la valeur, actuellement de 790 milliards de dollars, ne cesse d’augmenter. Et le gouvernement est autorisé à y puiser jusqu’à 4 % chaque année pour abonder son budget. Parmi les mesures envisagées par la droite figurent aussi la possibilité pour les policiers de s’armer et celle donnée aux municipalités d’interdire la mendicité. Comme c’est la règle en Norvège, le nouveau gouvernement respecte la parité avec neuf hommes et neuf femmes. Aucun de ses membres n’est issu de l’immigration.

Crédit photo : FrPMedia, via Wikipédia, (cc).