Expulsée, la Kosovare pourra revenir en France grâce aux socialistes !

Expulsée, la Kosovare pourra revenir en France grâce aux socialistes !

17/10/2013 – 08h00
PONTARLIER (NOVOpress) –  Une tempête dans un verre d’eau. Léonarda, la collégienne kosovare expulsée de France, dont la famille faisait l’objet d’une obligation de quitter le territoire après avoir été déboutée de ses demandes d’asile, pourra vite revenir dans l’Hexagone. Cette application de la loi avait pourtant provoqué de nombreux cris d’orfraie à gauche. Matignon a lancé dans la foulée, mercredi, une enquête administrative. Devant l’Assemblée Nationale, Jean-Marc Ayrault (photo) s’est alors engagé à annuler, selon les résultats de cette enquête, l’arrêté de reconduite à la frontière. « S’il y a eu faute (…) cette famille reviendra » a promis le Premier ministre.

En écho à cet appel, le premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir, a estimé lui aussi que la collégienne kosovare devait « pouvoir revenir dans sa classe ». Tandis que la jeune fille de 15 ans, expulsée le 9 octobre depuis Pontarlier (Doubs), a déclaré : « Au Kosovo, on dort sous les ponts,  j’ai même pas le droit d’aller à l’école ». Le Kosovo, région ayant imposé son indépendance au détriment de la Serbie, est incapable de proposer à ses ressortissants un avenir chez eux, au détriment des autres pays européens. Le cas aussi des Tunisiens, Egyptiens et Libyens qui envahissent l’Europe par dizaines de milliers après le fameux « Printemps arabe ».  Cette affaire illustre aussi l’énorme fossé entre les Français, en  attente de fermeté face à l’immigration sauvage et des socialistes, systématiquement portés vers… les autres avant les nôtres.

Crédit photo : Parti Socialiste, via Flickr, (cc).