Condamnée pour avoir dit à des gauchistes qu'ils constituent une bande d’asociaux

Condamnée pour avoir dit à des gauchistes qu’ils constituent une bande d’asociaux

18/09/2013 – 08h00
 MUNICH (NOVOpress via Lionel Baland) – Le 12 juin 2013, le parti anti-islamisation Die Freiheit (La Liberté) a organisé de 14h à 20 h un stand d’information sur la Marienplatz, située dans le centre de la ville, afin de récolter des signatures en vue de voir organiser une consultation du peuple à propos de la construction d’un centre islamique géant à quelques pas du centre piétonnier de la ville.

Soudain est apparu un groupe de contre-manifestants habillés en noir, portant des piercings et aux cheveux colorés. Ils se sont assis par terre afin de bloquer l’accès au stand de Die Freiheit. Maria Frank, une courageuse retraitée, s’est faite insultée par un de ces gauchistes qui l’a qualifiée de « xénophobe » et de « personne ayant un casier judiciaire ». Maria Frank, membre du parti Die Freiheit, a répliqué en disant à ces gauchistes qu’ils constituent « une bande d’asociaux ». Ce lundi 16 septembre 2013, Maria Frank a été condamnée pour ce propos par le juge munichois Matthias Braumandl à 1.000 euros d’amende.

* Maria Frank a été condamnée dans le passé pour avoir écrit que les Turcs et musulmans menacent l’Europe.

Photo en une : “La bande d’asociaux” est assise par terre ; près de la table ,en chemisier rouge, se trouve Maria Frank. Crédit photo : DR.