Gironde : Les surprenants mécènes du Parti communiste

Gironde : Les surprenants mécènes du Parti communiste

08/09/2013 – 16h00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux) –
A l’instar de tous les mouvements politiques, le Parti communiste possède un bulletin de liaison qui informe les adhérents des actualités du parti.

Peu connu du grand public, et possédant un tirage confidentiel, « Les Nouvelles de Bordeaux et du Sud-Ouest », publie un numéro spécial à l’occasion de la fête de l’humanité.

La lecture de ce journal dirigé par Frédéric Mellier réserve une surprise de taille. La publicité est y omniprésente. Mais pas celle de sociétés appartenant à des sympathisants communistes, souhaitant se faire connaître et apporter leur obole, mais celle d’institutions ou de sociétés telle que Régaz-Bordeaux (qui assure la gestion du réseau de distribution de gaz et dont un certain nombre de collectivités territoriales sont actionnaires) ! [En Une, l’une des 2 pleines pages de publicité de Régaz-Bordeaux ; copie d’écran, DR.]

Les villes de Bordeaux, Pessac, Ambarès, Lormont, Bassens et Floirac, la région Aquitaine, l’entreprise Régaz-Bordeaux, le château Haut-Marbuzet (également partenaire de la Licra), la CUB, Suez Environnement… sont fiers de s’afficher dans le journal local d’un parti qui a soutenu des régimes sanguinaires dans le monde entier.

Contacté par Infos-Bordeaux, Eric Destarac, directeur de la communication de Régaz-Bordeaux, semble très gêné par les demandes d’explications, et apporte des réponses confuses. « Cet état de fait est historique et pratiqué depuis de nombreuses années, mais je comprends que cela puisse surprendre ».

Quand on lui demande si Régaz-Bordeaux est prêt à acheter des encarts publicitaires dans l’hebdomadaire local de l’UMP et du Front national, celui répond tout d’abord par la négative, puis rajoute « C’est une très bonne question, mais il faudrait demander à nos dirigeants ». On imagine déjà la réponse !