L’argent brûle les doigts de Thomas Fabius

L’argent brûle les doigts de Thomas Fabius

27/07/2013 – 10h30
PA
RIS (NOVOpress) – Une photo qui révèle que les années « gauche caviar » sont loin d’être terminées malgré la crise qui frappe les Français. Paris Match consacre un article à Thomas Fabius. On y voit le fils de l’actuel ministre des Affaires étrangères dans une boîte de nuit à Saint-Tropez, avec un « ami financier », tenant avec négligence et du bout des doigts de sa main droite un billet de 500 euros et quelques autres froissés dans sa main gauche. Comme si l’argent lui brûlait les doigts…

L’article qui accompagne la photo raconte les écarts de comportement de ce « fils de” qui prétend avoir été “élevé par (ses) officiers de sécurité », joueur accro aux casinos et aux tables privées de poker. Une information judiciaire contre X a été ouverte dernièrement pour « faux », « escroquerie » et « blanchiment » concernant Thomas Fabius. Cette enquête vise à éclaircir les mouvements de fonds ayant pu transiter par le fils du ministre des Affaires étrangères. Il s’agit notamment de clarifier l’acquisition, en 2012, par Thomas Fabius, pour 7,4 millions d’euros, d’un appartement à Paris, alors que le noceur ne paie pas d’impôts en France.

Avant la révélation des frasques du fils, le père, Laurent Fabius, a dû affronter la rumeur du compte en Suisse, en avril dernier. Ces derniers jours, il lui a fallu aussi faire face à une accusation de favoritisme au sujet de l’utilisation de sa réserve parlementaire effectuée en faveur d’un village de l’Ariège où il possède une résidence… Finalement, rien n’a changé depuis l’ère Mitterrand : l’affairisme socialiste continue de plus belle sous François Hollande.

En une copie d’écran d’une partie de la photo de Paris-Match. DR.