[Lecture] « France : les véritables enjeux – Sortir du système et renouer avec la puissance » de Thierry Gobet

[Lecture] « France : les véritables enjeux – Sortir du système et renouer avec la puissance » de Thierry Gobet

23/07/2013 – 14h40
PARIS (NOVOpress Breizh) –
« France : les véritables enjeux – Sortir du système et renouer avec la puissance- » (Editions Jean Picollec), est le dernier livre très ambitieux de Thierry Gobet. Après avoir défini ce qui caractérise la « puissance » dans sa première partie, il établit un bilan de la situation de notre pays. Dans la deuxième, il met en perspective la France dans son environnement international. A partir de ces constats, il rappelle quels sont les grands choix de société dans la troisième avant de formuler ses propositions pour rendre à notre patrie sa position dans sa quatrième et dernière partie.

« C’est la puissance d’une nation qui consacre son influence », telle est la conviction de Thierry Gobet. D’après Alain Toffler, elle repose sur 4 pôles : militaire, industriel, économique et financier, culturel. Pour l’auteur, si les critères en ont été modifiés par la révolution industrielle en rendant prédominant l’économie et la technologie, sur le plan humain, ils sont restés les mêmes : l’ordre et l’organisation, l’union des citoyens (la « philia »), l’idéal national, l’indépendance et la souveraineté.

A l’aune de ces définitions, Thierry Gobet constate que la France a perdu sa place de « puissance ». Elle a abandonné sa souveraineté et, donc, son indépendance en signant le traité de Maastricht de 1992, en rejoignant l’OTAN tout en réduisant de 60% son budget militaire, en s’endettant au point de devenir en 2013 le premier emprunteur mondial, en modifiant sa population par une immigration incontrôlée et une chute de la natalité de la population d’origine, en adoptant le modèle culturel individualiste et matérialiste issu de Mai 1968, en perdant son potentiel industriel.

Distinguant le fait incontournable de la mondialisation, dont, selon l’auteur, chaque pays peut trouver son bénéfice, du mondialisme, idéologie voulant instaurer un gouvernement mondial et supprimer les nations, il décrit le déclin de l’Occident, spécialement de l’Europe, rappelant la mise en garde en 1985 de Louis Leprince Ringuet : « Europe, attention ! Si tu ne trouves pas rapidement le goût de la vie, du risque, de la jeunesse – cela va ensemble – tu disparaitras. ».

Pour que la France renoue avec la « Puissance », Thierry Gobet revient sur les choix de société et préconise comme préalable une véritable réforme intellectuelle et morale. Il faut réaffirmer une éthique de la responsabilité, restaurer une morale sociale et civique, redonner leur fierté aux Français, favoriser le travail et non l’assistanat, s’attaquer à la forteresse de l’Etat-Providence. En restaurant les libertés économiques, en réformant l’éducation, en dépolitisant les syndicats, en revenant à l’Europe du traité de Rome, la France pourra reconquérir son industrie, indispensable à toute puissance contemporaine. Enfin, ayant retrouvé sa souveraineté, la France devra agir en nation et en peuple libre et revoir ses alliances en créant un axe Paris, Berlin, Moscou.

Thierry Gobet, avec cette étude nourrie de nombreux exemples et de multiples citations, nous montre que tout est encore possible pour que la France et l’Europe retrouvent leur place dans le monde d’aujourd’hui. Cette réflexion stimulante montre, comme le répétait Dominique Venner, « que notre avenir n’est écrit nulle part » et qu’il dépend de chacun de nous de le construire.

* France : les véritables enjeux, Thierry Gobet, Editions Jean Picollec, 526 pages – 19,90 €