Immigration : l’Australie expulsera tous ses clandestins

Immigration : l’Australie expulsera tous ses clandestins

20/07/2013 – 09h00
CANBERRA (NOVOpress) –
L’Australie ne compte pas baisser les bras face à l’immigration de masse. Ce pays-continent a annoncé vendredi la fermeture de ses frontières aux migrants clandestins. Si ces derniers atteignent l’Australie, ils seront désormais expulsés vers la Papouasie-Nouvelle-Guinée, une île de 7 millions d’habitants au nord de l’Australie. « A l’avenir, nos gouvernements ont l’intention de s’assurer que le message soit délivré clairement aux réseaux de passeurs à travers le monde et aux criminels qui les soutiennent en Australie : les espoirs qu’ils vendent à leurs clients sont de faux espoirs », a déclaré Kevin Rudd, le Premier ministre australien.

Cette décision politique, motivée par une population australienne soucieuse du respect de son identité, fait suite à une mesure récente mettant en place l’internement des immigrants illégaux dans des camps de détention offshore. Chaque année, plus de 15.000 clandestins débarquent en Australie, particulièrement venus d’Iran et d’Indonésie, le plus grand pays musulman au monde (200 millions d’habitants à 90% islamiques). Des milliers d’Indonésiens se dirigent vers Christmas Island (photo), le point du territoire australien le plus proche des côtes indonésiennes.

Crédit photo : Chai Sabz via Flickr (cc)