François Hollande réduit unilatéralement la dette tunisienne

François Hollande réduit unilatéralement la dette tunisienne

Ci-dessus, photo de la colonne au centre de la place de la Bastille à Paris, lors de la fête le soir de l’élection de François Hollande à la présidence de la République, le 6/5/2012. Les drapeaux on été légendés.

09/07/2013 – 10h30
TUNIS (NOVOpress via Bulletin de réinformation) – Le président Hollande, en visite en Tunisie la semaine dernière, a affirmé vouloir aider ce pays dans sa transition démocratique. Ainsi a‑t‑il annoncé vendredi dernier son intention de convertir une partie de la dette tunisienne (qui s’élève à un milliard d’euros) en investissements. Il a par ailleurs évoqué l’octroi d’un demi‑milliard de prêts et de dons.

Premier président français à se rendre en visite d’Etat en Tunisie depuis la révolution qui a chassé le président Ben Ali, en 2011, François Hollande a réaffirmé toute sa confiance dans la Tunisie nouvelle, estimant même <em>« Que l’islam et la démocratie étaient compatibles »</em>.

Enfin, le président français a réitéré sa promesse d’aider la Tunisie à récupérer les biens mal acquis du clan Ben Ali, qui vit en grande partie en exil à travers le monde.

Crédit image : DR.