Blanchiment : la mafia italienne investit dans l’éolien

Blanchiment : la mafia italienne investit dans l’éolien

05/07/2013 – 16h00
BRUXELLES (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
Selon un rapport publié hier par Europol, les mafias italiennes investissent massivement dans le secteur des énergies renouvelables, notamment dans les parcs éoliens, afin de recycler l’argent de leurs activités criminelles et de bénéficier des prêts et des aides européennes généreuses accordées par les Etats membres de l’Union.

Il y a un an, la police italienne a ainsi saisi des biens appartenant à la N’drangheta, la mafia calabraise, d’une valeur de 350 millions d’euros, dont un parc éolien de la région de Crotone, parc qui compte parmi les plus grands d’Europe. Ses quarante‑huit aérogénérateurs ont été construits par le biais d’une dizaine de sociétés‑écrans, dont plusieurs basées en Allemagne.

L’Allemagne qui, par ailleurs, s’est taillée des parts de marché considérables dans l’éolien et entend orienter à son profit les décisions des gouvernements européens en matière énergétique.

Crédit photo : Dirk Ingo Franke via Wikipédia (cc).