Municipales : à Nantes, les Verts font liste à part

Municipales : à Nantes, les Verts font liste à part

03/07/2013 – 18h00
NANTES (NOVOpress Breizh) –
François de Rugy ayant renoncé à se présenter, c’est finalement Pascale Chiron (photo), une architecte de 39 ans adjointe au maire de Nantes et vice-présidente de Nantes Métropole, qui conduira la liste EELV pour les prochaines élections municipales. Ainsi en ont décidé les militants de ce parti qui faisait depuis 18 ans liste commune dès le premier tour avec celle de Jean-Marc Ayrault.

Selon Jean-Phillippe Magnen, élu local et porte-parole national des Verts, « l’élément déterminant des municipales à Nantes ne se joue pas sur Notre-Dame-des-Landes. Avec l’urgence sociale, il y a d’autres priorités qu’un aéroport de plus ou de moins. » (Ouest-France, 02/07/13). Dont acte. Encore que le projet d’aéroport semble demeurer une sérieuse pomme de discorde entre alliés. La protégée de Jean-Marc Ayrault récemment désignée pour conduire la liste socialiste, Johanna Rolland, n’a jamais caché en effet son soutien déterminé au projet cher à son ancien patron.

Mais, fondamentalement d’accord sur l’essentiel, à savoir la soumission au système libéral-mondialiste, le PS et EELV devraient se retrouver sans problème au deuxième tour. Ce ne sont pas en effet les réformes « sociétales » du type mariage homosexuel, PMA ou GPA qui pourraient les diviser, pas plus que la politique d’ouverture aux marchandises, aux capitaux et à l’immigration extra européenne menée depuis des décennies avec le succès que l’on sait. Les propositions que pourrait faire madame Chiron pour répondre à l’« urgence sociale » sont donc attendues avec intérêt.

Crédit photo : DR