Une librairie catholique bordelaise vandalisée pour la 27ème fois !

Une librairie catholique bordelaise vandalisée pour la 27ème fois !

29/06/2013 – 16H00
BORDEAUX (NOVOpress via Infos Bordeaux)
– Une nouvelle fois la librairie catholique bordelaise de la rue Saint-James a été victime de vandalisme cette nuit, pour la vingt septième fois consécutive, sans que cela n’émeuve les pouvoirs public ou les médias. Peu de chance en effet que Manuel Valls, si prompt à se déplacer, vienne soutenir un libraire traumatisé par cette succession d’agressions.

librairie-bordeaux

La vitrine la plus vandalisée, celle où était l’affiche de la fondation Lejeune

Interrogé par Infos-Bordeaux, le libraire témoigne : « Depuis plusieurs jours, nous sentons une haine très forte de quelques individus. Nous sommes victimes de menaces et de crachats réguliers. Le ou les agresseurs se sont particulièrement acharnés sur une vitrine où était apposée une affiche (ci-dessous) de la fondation Lejeune ».

Une plainte a été déposée ce matin auprès des services de police, et la bande vidéo d’une caméra a été saisie.

La librairie catholique est depuis plusieurs années la cible de militants d’extrême-gauche, particulièrement agressifs depuis le débat sur le « mariage pour tous ». Une seule fois, les services de police ont arrêté l’un des auteurs de vandalisme en flagrant délit. Il s’agissait de Clément Beuselinck-Doussin, … journaliste au journal Sud-Ouest ! Le tribunal l’a reconnu coupable mais l’a bien sûr… dispensé de peine (même pas un petit stage de citoyenneté !) ; ce n’était qu’une libraire catho, pas une librairie musulmane ou juive, et ce n’était pas pour manifester contre le mariage homo comme Nicolas.

kamoulox

L’affiche de la fondation Lejeune.