Trafic de drogue : condamnations et nouvelles arrestations en Bretagne

Trafic de drogue : condamnations et nouvelles arrestations en Bretagne

28/06/2013 – 12H00
RENNES (NOVOpress Breizh) –
Alors que cinq trafiquants de drogue ont été condamnés mardi à Rennes à des peines de prison, les policiers ont mis la main ces jours derniers sur la plus importante quantité de cocaïne destinée au marché breton. Six personnes ont été interpellées.

Après deux jours d’audience, la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Rennes a condamné mardi dernier cinq individus de l’agglomération nantaise pour trafic de stupéfiants. Le chef du réseau, âgé de 32 ans, a été condamné à sept ans de prison et son adjoint à cinq ans ; les trois autres, qui avaient pour mission de revendre l’héroïne et la cocaïne sur le pays nantais, ont écopé des peines allant de quatre ans dont un avec sursis à deux ans de prison ferme. Le trafic, qui concernait essentiellement la cité des Ducs, aurait duré deux ans. Jugeant probablement les peines infligées trop lourdes, la plupart des prévenus devraient faire appel.

Après une longue enquête – celle-ci a débuté en avril 2012 suite à la découverte fortuite d’un laboratoire clandestin lors d’un incendie survenu dans un appartement de Rennes – les fonctionnaires de la police judiciaire et de la sûreté départementale de Rennes, ont interpellé ces jours derniers six personnes à Rennes et à Brest. 27 kg de cocaïne, 3 kilos d’héroïne, 60.000 € en espèces, quatre véhicules rapides, un revolver et trois pistolets automatiques ont été saisis.

Selon les policiers chargés de l’enquête, il s’agit là de la plus grosse saisie de cocaïne réalisée en Bretagne à destination du marché breton. « La drogue était destinée à être revendue aux kilos dans les départements d’Ille-et-Vilaine, Côtes-d’Armor, Morbihan et Finistère. Il y a deux ans, nous avions déjà saisi 94 kg de cocaïne en Bretagne, mais elle était destinée au marché nantais et parisien. » (Ouest-France, 25/06/13).

Crédit photo : Lee Morley/Flickr (cc).