Des chercheurs américains veulent utiliser des particules d'argent pour doper les antibiotiques

Des chercheurs américains veulent utiliser des particules d’argent pour doper les antibiotiques

26/06/2013 – 12h00
WASHINGTON (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
Les antibiotiques, médicaments étymologiquement contre la vie, sont pour certains de réelles avancées médicales, mais beaucoup n’arrivent qu’à rendre les bactéries plus résistantes. Pratique, cela légitime de nouveaux médicaments, ouvrant ainsi de nouveaux horizons au marché des laboratoires pharmaceutiques.

Des chercheurs américains ont découvert qu’en y associant de l’argent, leur efficacité était dopée. Il faut dire, que l’on sait depuis toujours que l’argent est un bactéricide, maintes fois utilisé pour désinfecter des plaies par exemple. En réinventant l’eau chaude, les chercheurs américains veulent donc utiliser l’argent pour appuyer l’action des antibiotiques.

Mais il persiste encore un léger problème : les doses utilisées sont assez importantes, puiqu’elles avoisinent le niveau de toxicité du métal dans l’organisme.

Crédit photo : Mk2010 via Wikipédia (cc)