Affaire Méric : la thèse de la légitime défense se confirme

Affaire Méric : la thèse de la légitime défense se confirme

25/06/2013 – 14h05
PARIS (NOVOpress) –
Plusieurs médias commencent à démonter le mythe d’un Clément Méric « lynché » par des « fascistes ». « Les vraies raisons de la bagarre qui a abouti jeudi 6 juin au soir à la mort de Clément Méric sont en train de s’éclaircir. Et elles sont fort différentes de la version complaisamment servie les jours suivant le drame », relate ainsi Le Point.fr. La police judiciaire parisienne vient en effet d’examiner les toutes premières images de la bagarre. La scène a été filmée par une caméra de surveillance de la RATP, située au niveau de la station de métro Havre-Caumartin, à quelques mètres du fait divers.

On y voit un Clément Méric très agressif et… peu courageux puisqu’il porte, par-derrière, un coup à la tête d’Esteban Morillo, attaqué en même temps par deux autres gauchistes. La victime se retourne alors et renvoie un coup de poing pour se défendre, en direction du frêle Méric qui chutera mortellement à terre. Selon RTL, ces images capitales excluraient donc toute hypothèse d’un lynchage de la victime, contrairement à de nombreux récits ayant circulé après l’agression. Cette vidéo conforterait l’incrimination retenue par le juge d’instruction qui n’a jamais cru au meurtre, mais a retenu l’hypothèse d’une mort accidentelle. « Toutes les vérités ne sont pas forcément bonnes à dire. Et celle-ci déplaira sans doute à quelques bonnes consciences politiques qui ont parlé trop vite », écrit Le Point.fr.

Crédit photo : strassenstriche.net via Flickr (cc).