A Vincennes, le premier salon du mariage homosexuel s'est soldé par un bide

A Vincennes, le premier salon du mariage homosexuel s’est soldé par un bide

24/06/2013 – 18h00
VINCENNES (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) – Beaucoup de bruit pour rien. Le titre de la pièce de Shakespeare pourrait s’appliquer au 1er salon du mariage dit « gay », qui n’a accueilli que 150 visiteurs en tout et pour tout.

Après le ramdam médiatique ayant entouré l’adoption de la loi sur le mariage dénaturé, les organisateurs de l’événement attendaient entre 5.000 et 7.000 visiteurs. Las, même les personnalités et célébrités pressenties pour venir y faire un tour, telles que le ministre de l’intérieur Manuel Valls ou l’inénarrable Laurent Ruquier se sont fait porter pâles.

Du coup, les grands perdants de cette mascarade sont les exposants. Ceux‑ci ne cachaient pas leur déception ni leur colère, demandant même à être remboursés de leurs frais. L’organisatrice de ce salon a bien tenté la piteuse excuse de la menace homophobe, excipant d’une hypothétique trentaine d’opposants que personne, bizarrement, n’a vus. Il eut été plus habile d’invoquer le mauvais temps…