Sommet du G8 : déni de réalité et petits fours...

Sommet du G8 : déni de réalité et petits fours…

Ci-dessus au G8. Pour tromper sur les effets du mondialisme : un autocollant géant présente la fausse vitrine opulente d’un boucher.

16/06/2014 – 11h00
BELFAST (NOVOpress) – Fermanagh est un des six contés formant l’Irlande du Nord. Un comté rural, de lacs brumeux et de rivières, considéré par les irlandais comme une région où il fait bon habiter, le coût de la vie y est faible, l’environnement encore préservé.
C’est aussi là que le G8 a décidé de se réunir lundi et mardi prochain.

Vues les forces contestataires de plus en plus nombreuses et virulentes opposées au mondialisme, “le groupe des huit” choisit maintenant des lieux bien paumés, avec de facto une sécurisation facilitée … Et quoi de plus sécurisable que le Lough Erne Golf Resort, l’hôtel 5 étoiles d’ Enniskillen, une ville insulaire de 13500 habitants ? Le premier manifestant sera intercepté bien avant qu’il ne voie un pan de mur de l’hôtel.

Le dernier sommet en France ce fût en 2011 à Deauville et il nécessita 12000 policiers et militaires, des laissez-passer obligatoires pour les résidents, des batteries de missiles Crotale, des bâtiments de la marine nationale et même le déploiement d’un drone… Même s’il parvient par miracle à achever son mandat, Hollande échappera au prochain G8 organisé en France (prévu en 2019).

Mais sur le site internet de la RTÉ (la télévision publique irlandaise) on tombe sur une info dévoilant le machiavélisme de nos maîtres et sur l’art de tromper les gens quant à la santé réelle du monde…
En effet, les autorités anglaises ont déboursé environ 2 millions de livres sterling pour donner l’illusion d’une économie locale florissante.
Pour se faire, elles n’ont pas manqué d’imagination: destruction de vieux bâtiments désaffectés, panneaux d’affichage pour masquer les chantiers à l’abandon, autocollants géants placardés sur les magasins abandonnés et simulant des vitrines richement achalandées !

Ainsi les journalistes qui viendront par milliers pour couvrir le sommet diffuseront les images d’une Irlande du Nord de rêve à travers le monde entier…

2 millions de livres sterling en cache misères, ils nous aurons tout fait !

Les images ne reflèteront pas la dure réalité économique de l’Irlande du Nord ni les conséquences de l’ultra libéralisme. Circulez y’a rien à voir…
Les chômeurs locaux, eux, vivent cette mise en scène comme une insulte… Les autorités anglaises ont-elles prévu de les envoyer par wagons à bestiaux à l’autre bout du pays ? Leur a-t-on demandé de ne pas sortir de chez eux ?

Le G8 s’annonce comme à son habitude d’un cynisme consternant. Au programme: déni de réalité et dégustation de petits fours…

Franck Vinrech