Les Verts contre notre identité : les députés écologistes veulent interdire la chasse à courre

Les Verts contre notre identité : les députés écologistes veulent interdire la chasse à courre

04/06/2013 – 19h30
PARIS (NOVOPress) –
Non contents de porter atteinte à notre identité en étant des soutiens actifs de la régularisation massive des immigrés clandestins, du droit de vote des étrangers extra-communautaires ou de la loi Taubira avec une volonté d’imposer la PMA et la GPA, les députés Europe-Ecologie Les Verts (EELV) plaquent leurs délires idéologiques sur les traditions cynégétiques françaises, qui disposent pourtant d’une charte d’éthique.

Ainsi le 15 mai dernier, 11 députés EELV ont déposé la proposition n°1.036 visant à interdire la pratique de la chasse à courre, à cor et à cri.

Prenant prétexte de la soi disant « non démocratie » de la vènerie, ainsi que des interdictions prises par d’autres pays européens, ces députés urbains bobos veulent surtout s’attaquer à une manifestation d’enracinement et d’identité, ainsi qu’une acceptation de la nature telle qu’elle est et non telle que ces idéologues hors sol la voudraient… Une nature débarrassée de l’homme qui plus est si l’on suit leurs délires.

Or, les exemples anglais et suisse nous montrent que, si l’on suit les délires de ces élus EELV, la non-gestion des renards et des cerfs par la vénerie conduit au bout d’un certain temps à la nécessité de les tuer – donc de les chasser.

Mais face à ces délires, des chasseurs font déjà entendre leurs voix puisque Véronique Masseau, pourtant signataire de cette proposition, s’en démarque, semble-t-il sous la pression des chasseurs.

Arnaud Naudin

Crédit photo : Mel22 via Wikipédia (cc).