La fraude, sport national en France

Marion Maréchal-Le Pen dénonce la fraude sociale à l’Assemblée nationale

03/06/2013 – 10h00
PARIS (NOVOpress avec le Kiosque courtois) – Des dizaines de milliards d’euros sont détournés pour le plus grand profit de minorités parfaitement rôdées et entraînées, selon la revue « Les dossiers du Contribuable ».

La fraude aux prestations sociales dépasse les vingt milliards d’euros par an : seize milliards concernant le travail non déclaré et quatre milliards relatifs à la fraude contre les prestations sociales. Les escroqueries aux prestations sociales sont souvent mises en œuvre par les réseaux mafieux balkaniques ou nord africains. Un réseau de fraudeurs aux allocations familiales a récemment été démantelé à Barbès. Quatre hôteliers de la Goutte d’Or percevaient les allocations de quarante quatre pensionnaires n’y résidant pas.

De plus, sept millions de fausses cartes Vitale seraient en circulation… La lutte contre la fraude n’est pas une priorité pour le gouvernement socialiste.

Publié le