Interpellations pour port de t-shirt, interrompues au nom du Code pénal [vidéo]

2 juin 2013 | France, Politique, Société

02/06/2013 – 18h30
PARIS (NOVOpress) –
Mercredi un avocat, Maître Jérôme Triomphe, Code pénal à la main, à fait libérer (image en Une) immédiatement des étudiantes interpellées boulevard du Palais à Paris pour port de t-shirt de « La Manif pour Tous ». Les étudiantes étaient déjà dans le panier à salade.

L’avocat a rappelé à la police politique du Ministre de l’Intérieur, dit Manuel Gaz, que l’article 432-4 du Code Pénal puni de sept ans d’emprisonnement et de 100.000 euros d’amende une personne dépositaire de l’autorité publique coupable lors de l’exercice de ses fonctions d’ordonner ou d’accomplir arbitrairement un acte attentatoire à la liberté individuelle. La scène a été filmée avec un smartphone. Après des hésitations et des coups de téléphone, les policiers semblent avoir craint que la France soit encore un état de droit, et ont libéré les étudiantes.

Crédit image : copie d’écran de la video, DR.

Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
61 % of 5000

Aider NovoPress

« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.