Meurtre du père… et de la mère

Meurtre du père… et de la mère

02/06/2013 – 12h00
PARIS (NOVOpress) –
Sigmund Freud dans ses théories avait imaginé le meurtre symbolique du père. Christiane Taubira et François Hollande, eux, ont réalisé le meurtre du père et aussi de la mère.

Dans le premier décret d’application de la loi Taubira sur le mariage homosexuel, publié en hâte (décret n° 2013-429), un nombre importants d’articles du code civil et de décrets sont modifiés, pour faire disparaitre les mots “père” et “mère” et les remplacer par “parents” : on ne compte pas moins de 36 occurrences du mot “parents” dans ce décret (voir par exemple son article 1 à la fin de notre texte).

Alors que Christiane Taubira, ministre de la Justice, avait dit qu’on ne toucherait pas aux termes de “père” et “mère”, le ministre a finalement estimé qu’ils étaient sans doute trop homophobes ou trop extrémistes pour être conservés.

On peut constater que dans ce premier décret d’application de la loi Taubira, les textes modifiés sont surtout des textes relatifs à l’assistance aux enfants connaissant des difficultés au sein de leur famille. Le pouvoir aurait-il un éclair de lucidité sur les inconvénients que cette loi va entrainer pour les enfants ?

Pour l’instant dans le livret de famille ne figureront pas les termes de “Parent 1”, “Parent 2”. Peut-être parce que le pouvoir hésite avec “Parent A”, “Parent B” ?

 

———————————————-
Premier article (sur 7 articles) du décret n° 2013-429

 Le code de procédure civile est ainsi modifié :

1° Au premier alinéa de l’article 1181, les mots : « le père, la mère » sont remplacés par les mots : « l’un des parents » ;

2° A l’article 1182, les mots : « au père, à la mère » sont remplacés par les mots : « à chacun des parents » au premier alinéa et les mots : « le père, la mère » sont remplacés par les mots : « chacun des parents » au deuxième alinéa ;

3° Au quatrième alinéa de l’article 1182, au premier alinéa de l’article 1189 et à l’article 1197, les mots : « père et mère » sont remplacés par le mot : « parents » ;

4° Au premier alinéa de l’article 1184, les mots : « du père, de la mère » sont remplacés par les mots : « de chacun des parents » ;

5° Aux deuxième et troisième alinéas de l’article 1184, au premier alinéa de l’article 1185, au second alinéa de l’article 1188, au premier alinéa de l’article 1190 et au second alinéa de l’article 1192, les mots : « père, mère » sont remplacés par le mot : « parents » ;

6° Au premier alinéa de l’article 1186 et au deuxième alinéa de l’article 1187, les mots : « le père, la mère » sont remplacés par les mots : « les parents » ;

7° Aux premier et troisième alinéas de l’article 1187, les mots : « de son père, de sa mère » sont remplacés par les mots : « de ses parents ou de l’un d’eux » ;

8° Au deuxième alinéa de l’article 1191, les mots : « le père, la mère » sont remplacés par les mots : « les parents ou l’un d’eux » ;

9° Au premier alinéa de l’article 1208, les mots : « père, mère, tuteur ou personne ou représentant du service » sont remplacés par les mots : « parents, le tuteur, la personne ou le représentant du service » ;

10° A l’article 1222-2, les mots : « son père, sa mère» sont remplacés par les mots : « ses parents ».

Crédit image : DR.