Le Forum des droits de l’Homme nantais n’a pas fait recette

Le Forum des droits de l’Homme nantais n’a pas fait recette

L’entrée du Forum à la Cité des congrès de Nantes : un désert désespérant. Crédit photo : Novopress Briezh.

28/05/2013 – 14h20
NANTES (NOVOpress Breizh) –
La municipalité nantaise n’est pas parvenue à faire décoller son Forum international des droits de l’Homme, créé de toutes pièces il y a près de dix ans. Son échec est spécialement net cette année.

À Nantes se tient tous les deux ans depuis 2004 un “Forum international des droits de l’Homme”. Malgré son intitulé d’aspect officiel et institutionnel, c’est en réalité une manifestation de relations publiques de la municipalité socialiste nantaise. Financé par les collectivités locales (ville, communauté urbaine, département et région), il est administré par une association pompeusement intitulée “Droits de l’Homme et gouvernements locaux – Secrétariat international permanent de Nantes” qui a son siège dans les locaux de Nantes Métropole.

L’objectif de sa création était double : hisser les élus socialistes locaux parmi les grandes figures de la bonne conscience humaniste et enjoliver artificiellement la fréquentation de la Cité des congrès de Nantes, dont la municipalité de Jean-Marc Ayrault n’a jamais réussi à faire un site de grandes manifestations internationales.

L’enjeu du Forum, qui s’est déroulé du 22 au 26 mai, était particulièrement important cette année. Comme le dit son organisateur, “la 5ème édition du Forum mondial des droits de l’Homme est l’une des manifestations phares de l’opération Nantes, capitale verte de l’Europe 2013″. Elle a d’ailleurs été reculée d’un an pour coïncider avec cette opération. La municipalité nantaise a activé un maximum de courroies de transmission. Une subvention de 40.000 euros a par exemple été attribuée à la Maison de l’Europe pour accueillir cent jeunes de 18 à 25 ans dans le cadre du Forum.

Ces efforts ont été vains. Alors que 5.000 participants étaient espérés et que la région, relayée par le Parti socialiste, annonçait 4.500 inscrits (le Forum « fait le plein » assurait son site web), la fréquentation réelle n’a pas dépassé celle de 2010, soit à peine 3.000 participants pour le monde entier.

Pour aggraver ce coûteux échec, le Forum a fait l’objet de manifestations hostiles de la part des altermondialistes et des partisans de la réunification bretonne, qui y voient une mascarade. Il s’est ouvert sous la protection de CRS en tenue anti-émeute, image qui n’a pas une connotation très droitdelhommiste…