600 interprètes afghans et leurs familles obtiennent le droit de s’installer au Royaume-Uni

600 interprètes afghans et leurs familles obtiennent le droit de s’installer au Royaume-Uni

26/05/2013 – 16h30
LONDRES (NOVOpress via Bulletin de réinformation) –
Alors qu’explosent en Europe les ravages de l’immigration de peuplement, les élites politico-médiatiques aveuglées par la doxa métisseuse continuent leur folle politique. Le gouvernement britannique vient en effet de céder au chantage de trois interprètes afghans pour que 600 de leurs confrères qui travaillent en Afghanistan pour l’armée britannique, rejoignent le Royaume-Uni avec leurs familles.

Motif : d’éventuelles représailles des talibans, pourtant démenties par les autorités afghanes. Les trois Afghans ont saisi la Haute cour de justice de Londres et ont réussi à rassembler 78.000 signatures requérant l’asile pour tous les interprètes de l’armée britannique.

Le Premier ministre David Cameron (photo en Une) qui souhaitait limiter l’octroi du droit d’asile « aux cas extrêmes » a dû céder en offrant des visas de cinq ans à ceux qui étaient en première ligne ; ensuite ils pourront avoir un droit de résidence permanent. De leur côté, les traducteurs restés en Afghanistan ou qui ne sont pas compris dans ce dispositif recevront une importante aide financière. Mais pour le groupe Avaaz, organisateur de la pétition, l’offre du gouvernement est « Trop limitée »

Crédit photo : The Prime Minister’s Office, via Flickr (cc).