Londres : meurtre barbare à la machette d'un soldat britannique par deux hommes agissant au nom d'Allah

Londres : meurtre barbare à la machette d’un soldat britannique par deux hommes agissant au nom d’Allah

22/05/2013 – 21h30
LONDRES (NOVOpress) – Assiste-t-on aux rivières de sang dont Enoch Powell avait parlé de manière prémonitoire ? Ce mercredi en début d’après-midi, un soldat britannique a été massacré à la machette et au hachoir par deux hommes, en pleine rue, sous les yeux de douzaines de témoins horrifiés, à Woolwich, dans le sud-est de Londres.

Un accident de la circulation s’est produit dans la rue John Wilson. Une Vauxhall bleue a percuté un poteau. Certains témoins disent avoir vu deux hommes noirs sortir du véhicule et trainer derrière eu leur victime qui portait un T-shirt barré du slogan «Help for Heroes» — «de l’aide pour les héros», le nom d’une campagne de charité pour venir en aide aux soldats blessés en campagne.

Ils ont tiré leur victime au milieu de la chaussée puis l’ont découpé à coup de couteau, de hachoir et l’ont décapité à la machette. D’après des témoins, les meurtriers criaient « Allah akbar »  et incitaient les passants à les prendre en photo. Après avoir commis ces atrocités, ils sont resté sur place sans chercher à se sauver, semblant attendre l’arrivée de la police.

La chaîne de télévision britannique ITV News, s’est procuré une vidéo (image ci-dessus) de l’un des terroristes, une feuille de boucher ensanglantée à la main. Sur ce film, l’homme indique en anglais avec un accent purement londonien : « Nous jurons par Allah tout puissant que nous n’arrêterons jamais de vous combattre. Les seules raisons pour lesquelles nous avons fait ceci, c’est parce que des Musulmans meurent chaque jour. Ce soldat britannique, c’est oeil pour oeil, dent pour dent. Nous nous excusons que des femmes aient vu ceci aujourd’hui mais dans nos pays nos femmes sont obligées de voir la même chose. Vous, peuple, ne serez jamais à l’abri. Changez vos gouvernants. Ils ne prennent pas soin de vous. »

Vivre-ensemble et grand remplacement, une fois de plus, mènent au sang et à la violence…