Intensification de la lutte contre le Boko Haram au Nigeria

Intensification de la lutte contre le Boko Haram au Nigeria

En vert les Etats du Nigeria où agit le plus le Boko Haram et où la charia est au moins partiellement la loi.

21/05/2013 – 16H00
LAGOS (NOVOpress/Bulletin de réinformation) – 
Le gouvernement nigérian, aux prises depuis 2009, avec l’organisation islamiste du Boko Haram a lancé une opération militaire d’envergure le 17 mai. Pour la première fois depuis la guerre du Biafra, l’aviation nigériane a bombardé son propre sol. L’armée de terre s’est positionnée le long des frontières camerounaises et Nigérienne pour empêcher toute fuite des islamistes.

Le Boko Haram – nom abrégé en haoussa, le nom complet est Peuple engagé dans la propagation de l’enseignement du Prophète et du jihad – veut imposer la charia dans les Etats musulmans du nord du pays. Depuis 2009 l’organisation s’est illustrée par de nombreux attentats contre le gouvernement nigérian, l’ONU et principalement contre les chrétiens. Le Boko Haram aurait également été impliqué dans l’enlèvement de la famille Moulin‑Fournier.

Le Nigeria avec une population estimée à 170 millions d’habitants est le pays le plus peuplé d’Afrique. Il comporte à lui seul un sixième de la population du continent.

Crédit photo : Bohr, via Wikipédia (cc).