Loïc Rémy : nouvelle figure de la « racaille football club » ?

Loïc Rémy : nouvelle figure de la « racaille football club » ?

17/05/2013 –  14h00
LOND
RES  (NOVOpress) –  Arrêté par la police londonienne mercredi, le footballeur des Queens Park Rangers (QPR), Loïc Rémy, soupçonné du viol d’une femme perpétré avec deux autres hommes, a été libéré sous caution et contrôle judiciaire jeudi à Londres (Royaume-Uni). La victime présumée, âgée de 34 ans, affirme avoir été violée par les trois hommes de 26, 23 et 22 ans, le 6 mai, dans l’ouest de Londres.

L’attaquant international français des Queens Park Rangers (QPR) est libéré jusqu’en septembre, dans l’attente de nouvelles investigations. Un porte-parole du club anglais indique que « le club est informé des allégations concernant Loïc Rémy » mais ne fera aucun commentaire. Loïc Rémy, 26 ans, a rejoint en janvier les Queens Park Rangers en provenance de l’Olympique de Marseille. En décembre 2012, une jeune femme de Toulon avait accusé cette fois Loïc Rémy d’être le père de son enfant de trois mois. Après Zidane, Ribéry, Nasri, Ben Arfa ou encore Evra, Loïc Rémy intègre la longue liste des représentants d’une culture racaille qui gangrènent le football moderne.

Crédit photo : Amarhgil, via Wikipédia (cc).