Prêtre lynché par une bande de racailles à Avignon : « Le vivre ensemble qui est en question »

Prêtre lynché par une bande de racailles à Avignon : « Le vivre ensemble qui est en question »

17/05/2013 – 08h00
AVIGNON  (NOVOpress) – Lundi soir, le père Grégoire, de la Communauté de Saint Jean, dans la cour du centre Paroissial du quartier Saint Ruf d’Avignon, a été lynché par quatre racailles qui voulaient lui voler son téléphone portable. Il est encore en vie, mais sérieusement défiguré (photo).

Mgr Jean-Pierre Cattenoz, l’archevêque d’Avignon, a organisé une conférence de presse pour dénoncer cette agression. La victime vient de témoigner dans Le Midi Libre. Le religieux constate que « ce genre d’agression arrive à énormément de personnes dans le quartier. Certains jeunes n’ont plus de limites. C’est le vivre ensemble qui est en question. Pas l’attaque d’un religieux en habit ».

Jacques Bompard, député de Vaucluse et membre de la Ligue du Sud, dénonce pour sa part « un acte de racisme à l’égard d’un religieux catholique qui est aussi la conséquence de la haine que propage un certain islamisme ». Responsable de la communauté Saint-Jean, le père Marie-Christophe s’interroge : « Ce que nous regrettons sincèrement, c’est que le ministre de l’Intérieur ne se soit pas manifesté en deux jours. Si ça avait été un imam ou un rabbin, il serait déjà sur place… ».

Crédit photo : DR.