La banque JP Morgan a quelques soucis judiciaires

La banque JP Morgan a quelques soucis judiciaires

13/05/2013 – 16h00
SACRAMENTO (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –  Entre 2008 et 2011, la banque JP Morgan a déposé 100.000 plaintes contre des emprunteurs qui n’auraient, selon elle, pas payé leurs factures de cartes de crédit. Mais ces plaintes en nombre pharaonique auraient en réalité constitué une gigantesque arnaque.

Les autorités californiennes évoquent l’emploi de procédés juridiques douteux à base de signatures automatiques et de documents à l’authenticité équivoque. La JP Morgan aurait cherché à agir contre les emprunteurs en pariant sur leur incapacité à se défendre. Retour de bâton : jeudi 9 mai, le procureur général de Californie a décidé de poursuivre la banque.

Rappelons que récemment, l’égérie de la JP Morgan, Blythe Masters, avait elle aussi goûté au retour du réel. Son département a été interdit de spéculation pour six mois, à cause d’une « manipulation » des prix de l’électricité en Californie.

Crédit photo : DR