Communisme, RDA : la première vie d’Angela Merkel

Communisme, RDA : la première vie d’Angela Merkel

11/05/2013 – 09h00
BERLIN (via le site de Lionle Baland) – Qui est vraiment la Chancelière fédérale allemande Angela Merkel (58 ans, membre de la CDU) ? Un nouveau livre intitulé « La première vie d’Angela M. » éclaire les citoyens sur le sujet. Il est écrit par Ralf Georg Reuth du quotidien Bild et Günther Lachmann du quotidien die Welt.

Communisme, RDA : la première vie d’Angela Merkel

Communisme, RDA : la première vie d’Angela Merkel

L’ouvrage est consacré à la vie d’Angela Merkel en République démocratique allemande (RDA) à l’époque du communisme, à sa jeunesse et à son parcours professionnel. Les auteurs prouvent que la chancelière allemande a été plus proche qu’elle ne le reconnaît du système en place en RDA. Selon ces journalistes, en tant que membre de l’élite scientifique de la RDA imprégnée par l’influence soviétique, elle a dû être consciente des objectifs du système et a développé un comportement conforme aux attentes de celui-ci.

Lorsque Angela Merkel était active au sein de l’Académie des sciences de la RDA, elle était cadre politique, par exemple en 1981 en tant que secrétaire du FDJ (le mouvement de jeunesse communiste) pour l’agitation et la propagande. Elle était de plus active au sein de la direction du syndicat de l’Académie des sciences

Lors de la fin du communisme, Angela Merkel, en tant que communiste réformatrice, était opposée à la réunification. Elle était favorable à un socialisme démocratique au sein d’une RDA indépendante.

Angela Merkel a joué un rôle actif dans le cadre du début de la démocratie en RDA en tant que communiste réformatrice et ne s’est pas engagée en faveur de la réunification : une image de la chancelière conservatrice – Angela Merkel s’est présentée comme étant entrée en politique en décembre 1989 aux côtés des démocrates-chrétiens –  qui n’est pas très conforme à celle désirée par son parti.

Crédit photo : ESMT via Wikipédia (cc).