D'après une étude au niveau international, les musulmans souhaitent très majoritairement l'application de la charia

D’après une étude au niveau international, les musulmans souhaitent très majoritairement l’application de la charia

10/05/2013 – 16h00
WASHINGTON (NOVOpress) – D’après une étude monstre de quatre ans du Pew Research Center, une majorité de musulmans dans le monde estime que la charia doit avoir force de loi.

Sur le thème « Religion, politique et société », cette enquête de terrain, qui s’est échelonnée de 2008 à 2012, fait ressortir que la conformité à la loi islamique fait consensus auprès du panel représentatif de 38.000 sondés issus de 39 pays.

On y apprend notamment que dans les pays où les tribunaux religieux tranchent les litiges et rendent la justice, les justiciables musulmans sont unanimes à souhaiter s’en remettre aux prescriptions de la charia pour arbitrer les affaires familiales et foncières.

Pour ce qui est de la question des châtiments corporels, ceux-ci sont pleinement approuvés, notamment au Bangladesh, en Égypte, en Afghanistan et dans les territoires palestiniens.

Au sein du foyer, l’étude observe que les femmes comme les hommes partagent le même point de vue sur la notion d’obéissance que doit l’épouse à son mari. Une opinion qui prévaut dans tous les pays, et plus particulièrement en Irak, Maroc, Tunisie, Indonésie, Afghanistan et Malaisie.

Sur le plan de la polygamie, les avis varient mais 87% des sondés du Niger la jugent par exemple moralement acceptable.

Enfin, l’étude constate également que les musulmans sondés ne transigeront jamais avec les actes immoraux que sont la prostitution, l’homosexualité et l’alcool.

Julien Lemaire

Crédit photo : DR