Grande-Bretagne : une femme force sa fille adoptive à tomber enceinte à sa place

Grande-Bretagne : une femme force sa fille adoptive à être enceinte à sa place

03/05/2013 – 17h20
LONDRES (NOVOpress avec le Bulletin de réinformation) –
La Grande‑Bretagne toujours en avance sur la France sur les sujets sociétaux, tel que l’avortement, le mariage homosexuel et la PMA, subit aussi en avance les conséquences de ces soi‑disant progrès !

En effet, une mère de famille a été condamnée à cinq ans de prison pour avoir forcé sa fille adoptive à être enceinte, afin de récupérer le bébé. De 2008 à 2010, la jeune fille avait subi sept inséminations artificielles à l’aide de seringues fournies par sa mère. Agée de dix‑sept ans, la jeune fille a accouché après au moins une fausse couche. La mère, une Américaine divorcée, voulait une nouvelle fille et pour cela elle faisait prendre à sa fille porteuse des douches de vinaigre et de jus de citron et la soumettait à un régime particulier pour influer sur le sexe de l’enfant

Cette histoire, qui met en émoi la Grande‑Bretagne, soulève de nombreuses questions sur tout le commerce mondialisé de sperme et ses dérives inévitables !

Crédit photo : Em. Jozan via Wikipédia (domaine public).