Doutes allemands au sujet de l’euro

30 avril 2013 | Économie, Europe

30/04/2013 – 09h00
BERLIN (NOVOpress via le Bulletin de réinformation) –
Fait unique dans l’histoire de l’Allemagne, en concordance avec les réalités de la crise, plusieurs hauts responsables allemands ont émis des réserves sur le futur de l’euro.

Certains, parmi la classe politique allemande, ont tenu des discours anti‑euro lors d’apparitions télévisées. En effet, un parti anti‑euro compte également se présenter lors des élections en septembre prochain pour obtenir des sièges au Bundestag. « Je donne à l’euro une chance de survie à moyen terme limitée », a ainsi indiqué Kai A. Konrad, président du Conseil consultatif scientifique du ministère des Finances.

A noter cependant, une majorité des membres de l’exécutif allemand maintient un discours pro‑euro, ceci pour des raisons de politiques extérieures. Les causes de ce retournement d’opinions sont multiples. Le traité de Maastricht prévoyait de sanctionner les pays dont la dette dépasserait 60% du PIB. Or l’Allemagne ne veut pas maintenir la Grèce dans un état d’assistanat.

Crédit photo : DR

Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.