La Colombie dit non à l’homofolie

La Colombie dit non à l’homofolie

27/04/2013 – 16h30
BOGOTÁ (NOVOpress/Bulletin de réinformation) – Le Sénat colombien a repoussé par 51 votes contre 17 le texte présenté par deux parlementaires autorisant le mariage entre personnes du même sexe. Cette proposition de loi ne sera donc pas transmise à la Chambre des députés, où il aurait dû être validé en dernier ressort.

Si le principe des unions civiles entre homosexuels a été adopté en 2011, la Cour constitutionnelle avait fixé au parlement un délai, courant jusqu’en juin 2013, afin de décider ou non d’étendre cette législation aux mariages. Cette proposition a été vivement critiquée par l’épiscopat de Colombie, où 80% des 47 millions d’habitants sont de confession catholique. Dans une lettre publique aux sénateurs, l’épiscopat en avait appelé à leur « Conscience » et leur avait demandé de soutenir « Le seul et vrai mariage, constitué par l’union d’un homme et d’une femme ». La majorité des sénateurs du parti de l’Unité nationale, la formation au pouvoir, s’était aussi opposée publiquement à cette proposition de loi jugée incompatible avec les valeurs de la société colombienne.

Crédit photo : Sémhur, via Wikipédia (cc).