Norvège : l’immigration, un gouffre à finances publiques

Norvège : l’immigration, un gouffre à finances publiques

20/04/2013 – 17h00
OSLO (NOVOpress/Kiosque Courtois) –
C’est ce qui ressort d’une étude faite tout récemment en Norvège par l’important journal économique norvégien Finansavisen. Finansavisen est un journal papier mais est publié aussi sur internet par son éditeur Hegnar Media (copie d’écran de l’article en Une).

Ses conclusions remettent à leur place les bobards immigrationnistes dont les médias de l’oligarchie abreuvent depuis quarante ans les peuples de la vieille Europe.

Selon notre confrère, chaque immigré non-européen (le journal insiste sur le non-européen) entrant sur le territoire norvégien coûte environ 550.000 € à l’Etat. Ainsi, en 2012, les 15.400 immigrés extra-européens ont coûté la bagatelle de huit milliards et demi d’euros. Ramené aux réalités françaises et ses 200.000 immigrés par an, le coût pour nos finances peut être évalué à quelque 110 milliards d’euros par an.

Un nouveau chiffre à méditer, après les évaluations données en 2012 pour la France par les démographes Yves‑Marie Laulan et Jean‑Paul Gourévitch. Gageons que la grande presse française s’empressera de l’occulter.