Dédicace perturbée à Paris : « Les mosquées d’Estrosi c’est non merci ! »

17 avril 2013 | Politique

17/04/2013 – 10h00
PARIS (NOVOpress) –
Lors d’une dédicace à Paris, Christian Estrosi affirme avoir été menacé, encerclé, et même que la table sur laquelle il dédicaçait son livre aurait été renversée. Les images qui ont été transmises en exclusivité à NOVOpress permettent de démontrer clairement la véracité des faits, très loin de la version du député-maire de Nice…

Mardi 16 avril donc, la dédicace dans une librairie parisienne du député-maire UMP de Nice, Christian Estrosi, pour son ouvrage « Fils de Nice » a été perturbée. Une dizaine de personnes se réclamant « Niçois en exil, amis et amoureux de Nice » lui ont demandé des comptes sur sa politique de soutien à l’ouverture de nouvelles mosquées à Nice ou encore ses relations avec les musulmans de l’UOIF. Des pancartes « Estrosi complice, trop de mosquées à Nice » ont été brandies et des slogans « Fils de Nice mon c*** tes mosquées on n’en veut plus ! » scandés, puis les intervenants ont quitté les lieux après avoir lancé en l’air un paquet de tracts expliquant leur intervention.

Novopress est sur Telegram !

Newsletter

* champ obligatoire
« Novo » signifie, en latin, « renouveler » ou encore « refaire ». Novopress se donne comme objectif de refaire l’information face à l’« idéologie unique ». Mais ce travail de réinformation ne peut pas se faire seul. La complémentarité entre les différentes plateformes existantes doit permettre de développer un véritable écosystème réinformationnel.